Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie

Sous l'égide de l'Association Lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin, qui aura lieu le Lundi 7 mars 2011
A 20h30 Au BRISCOPE à BRIGNAIS 69530
Participation aux frais : 5 €
Parking gratuit et gardé



CONFERENCE par LE PROFESSEUR Pierre RABISCHONG NEURO-ANATOMISTE  QUI INTERVIENDRA SUR LE THEME :   "LE PROGRAMME HOMME ENTRE GENETIQUE  ET EVOLUTIONNISME"
La conférence que j’aurai le plaisir de donner commencera par un hommage au Père Teilhard de Chardin et s’efforcera de répondre à deux questions.
 

- La première est de savoir si le monde très divers du vivant, animal et végétal, a pu se faire seul sans une aide extérieure, directive et intelligente, par des changements aléatoires des génomes, appelés mutations, sélectionnés par un jury incompétent combinant des facteurs physico-chimiques sans aucune organisation logique. L’étude attentive des processus complexes qui permettent la construction du vivant démontre au contraire que le degré de complexité de tous les systèmes vivants exclut leur origine spontanée, même si des modèles tels que le jeu de la vie de Conway cherchent à démontrer la possibilité d’un processus d’auto-organisation allant du simple au complexe. Ceci milite clairement en faveur de l’existence d’un constructeur, même si celui-ci est invisible et muet. Le « Dieu muet » est d’ailleurs un sujet intéressant de réflexion.
-La seconde question est de savoir si le passage d’une espèce à l’autre, qui est la caractéristique du transformisme de Lamarck et de Darwin a pu être réalisée expérimentalement. Or la filiation interspécielle n’a jamais été démontrée comme en attestent par exemple les recherches de Morgan sur la drosophile, qui est toujours la drosophile.

La nouvelle théorie que nous proposons, est le programmisme qui consiste à accepter l’ existence d’une programmation intelligente visant à la mise en place progressive (succession historique sans filiation) de toutes les espèces qui restent des communautés reproductives exclusives empêchant le chaos dans la nature. L’homme est donc un programme original avec des capacités mentales qui font sa grande différence d’avec les animaux.

Professeur Pierre Rabischong, 1 mars 2011
 

Mercredi 2 Mars 2011 12:33