Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






"Comment je Crois" de Teilhard de Chardin


Pourquoi ne serait ce pas le péché originel, lorsque l’on parle de mémoire des gênes ?
Ces gènes qui nous empêchent de vivre pleinement nôtre vie…
Le péché originel est généralement présenté comme un événement « sérial »( c'est-à-dire en série) formant chaîne avec un avant et un après à l’intérieur de l’histoire humaine.
Le premier Adam serait parfait car il n’avait pas à supporter toutes les cicatrices des générations antérieures. Ses gènes n’étaient pas souillés d’où un être unique et parfait mais avec ses faiblesses.
Il ne peut s’éviter de s’imprégner (dès le moment ou il cesse d’être rien) de douleurs, De fautes. (p 227)
Le premier Adam a été obligé de se faire par lui-même des repères, n’ayant pas ceux des Générations antérieures, il se les ai fabriqué de toutes pièces pour se protéger et pour évoluer.
Ces repaires étaient à la fois bons et mauvais .Petit à petit les traumatismes qu’il va rencontrer vont se retrouver dans ses gènes Au fil des générations(p.228 explications des gènes.)
C’est pourquoi le 2° Adam » LE CHRIST » serai venu pour l’humanité toute entière pour revaloriser le Baptême et continuer cette Purification.
Nôtre génération, arrivée au stade ou elle en est, ne peut plus expier ou réparer uniquement, mais doit absolument continuer à évoluer dans une grande conscience et à nettoyer toutes ses plaies, qui à force de s’accumuler peuvent amener une rupture de la société et une dégénérescence de l’être humain.

Il ne sert à rien à l’église de rendre le monde aimable à nos cœurs ,si nous nous rendons compte qu’elle le fait moins désirable ou même méprisable à notre effort(p270).
L’église aurait tout intérêt à évoluer, pour ne pas tomber dans une Tour de Babel ne pouvant plus être comprise par ses fidèles. Et que l’homme ne veuille plus agir si on le pousse dans son inutilité (l’être participé p.269)

Samedi 9 Juin 2012 09:22