Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Marcel COMBY / Commentaire de l’éditorial de JP Frésafond  « Analogies entre la pensée du Dalaï-Lama  et la pensé Chrétienne de Teilhard"
L'être humain dans sa constitution intime est le même sur tous les continents, ce qui implique l'existence de réalités communes entre le bouddhisme et le christianisme: l'amour, la compassion, le désir d'unité, les illusions sur notre savoir, l'impérialisme de notre ego, etc. D'ailleurs les progrès de la physique ont mis en évidence une certaine vision du monde opposée à celle de Laplace. Mais de grâce, ne faisons pas un mélange de tout lorsque l'on aborde les relations entre l'homme et la transcendance. Autrefois, lorsque je fréquentais le dojo de la rue Boissac à LYON, j'ai pu certes apprécié l'expérience de la méditation avec tous ses bienfaits physiques et mentaux.

Mais un jour j'ai réalisé dans le tréfonds de mon esprit que bouddhisme et christianisme étaient absolument incompatibles. Il est pour moi dangereux d'opérer un syncrétisme. En outre rien ne prouve que le bouddhisme soit plus adapté au monde moderne, le contraire non plus, j'en conviens. Le livre de Matthieu Ricard: "Plaidoyer pour l'altruisme' (900 pages) montre finalement avec force détails que les religions ne sont absolument nécessaires pour rendre le monde harmonieux. Mais alors quel est le rôle du Créateur dans l'évolution de ce monde? Lire Teilhard, c'est trouver la solution qui n'est plus celle du Dalaï- Lama.
En fait, dans tout échange d’opinions, il faut considérer ce qui ressort du domaine de la spéculation pure et ce qui ressort de l’expérience personnelle. D’où certaines incompréhensions entre les êtres humains qui ont chacun dans la vie un parcours singulier. Le paradoxe de la tolérance est contenu dans le fait que nous devons nous respecter dans ce que nous sommes et dans ce que nous disons sur nous et sur le monde, et, en même temps, affirmer sans détour ce en quoi ou en qui nous croyons. Cet état de fait est somme toute enrichissant car il écarte le monstre de la pensée unique.
Les notions liées à la cosmologie, aux origines de toutes choses et à leur finalité : dualité bien / mal, la nature de l’âme, les hypothèses liées à la matière et à l’énergie, etc…sont effectivement interprétées de façon très proche par Teilhard et le Dalaï-Lama. Certaines idées sont particulièrement satisfaisantes pour notre besoin de rationalité et de curiosité.
Quant aux notions se rapportant à la métaphysique en général et aux religions en particulier, on est en droit de contester la place minime qu’on leur accorde et la légèreté avec lesquelles on les analyse. Dans ce cadre-là, il y a une différence profonde entre bouddhisme et christianisme : un chrétien est incapable de comprendre cet état de fusion dans une entité qui lui échappe totalement et un bouddhiste n’a aucune idée de l’intérêt lié à la Révélation qui pour lui représente ce qu’il rejette traditionnellement : une théorie qui s’élabore à partir d’un langage rationnel de vérité contenu dans des livres. Naturellement, les religions et en particulier le christianisme, ont été pratiquées dans l’histoire par des hommes dont la marque de fabrique fut l’universelle imperfection, l’ignorance en matière d’anthropologie et le goût du pouvoir.
N’empêche, les visions cosmiques et unificatrices de ces deux hommes de foi si différents devraient au contraire promouvoir une conception des religions, non plus fondées sur des règles arbitraires, désincarnées et contraignantes, mais sur la véritable essence qui les caractérise et qui est de nature organique. Si un être humain pouvait expérimenter que Dieu n’est pas qu’une idée, alors il ne serait plus comparable à ce marin enfermé au fond de sa calle. Un jour j’ai demandé à un théologien pourquoi il n’existait pas qu’une seule religion. Il m’a répondu qu’il s’agissait d’une question d’équilibre ! Alors oui, Teilhard a raison en affirmant que tout ce qui monte converge…mais j’ajouterai : dans la mesure où chacun aura réellement osé pénétrer les richesses de sa propre religion !


 

Lundi 18 Novembre 2013 16:20