Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






"ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE"


Marcel PRADINES / LA MAITRISE DU MONDE ET LE REGNE DE DIEU
La Vie sur Terre

L'éveil cosmique et sa vision, révèle que l'Univers à travers la matière et la vie ,est un Tout, dont l'Homme est issu.
Les sciences montrent ,qu'à travers les découvertes de l'infiniment grand et de l'infiniment petit, quatre forces connues à ce jour ont participé à la création des atomes lesquels, en inondant le Cosmos ont permis la fabrication de la Matière , d’où sont sortis l'Intelligence,et la Conscience Réfléchie. L'infiniment complexe donne à l'Homme par le phénomène de son cerveau des possibilités prodigieuses. Il est clair que la fonction et le destin de l'homme sont de chercher , de créer.
 

Si la complexification de la matière donne à l 'Homme la possibilité d'exercer sa liberté de créer, elle lui donne de même l'ouverture de la réflexion et de la responsabilité de ses actes.

En devenant co-créateur et en voulant modifier son environnement ,les règles de la nature et la matière ,il prend en main la destinée de cette terre qui lui a été remise. Si par ses découvertes l'Homme, avec l'aide d'une technologie de plus en plus performante ,a entraîné l'Humanité vers plus de confort, plus de sécurité, plus de durée de vie, vers moins d'efforts et de souffrances, il faut reconnaître que ce progrès a un coté des plus positif.
Mais ce coté extrêmement positif ne doit pas nous voiler la face. : combien de douleurs et de souffrances pour accoucher de ce monde où l'humanité est arrivée à un point critique de son existence. Par leur puissance de destruction, la science et la technologie nous mettent face à trois risques; atomique, écologique, cosmique ; l'une ou l'autre étant capable de détruire toute vie sur cette merveilleuse planète.

La Matière a mis quinze milliards d'années pour produire cette merveilleuse Terre, cette fabuleuse intelligence réflexive et créatrice, ce phénomène qu'est la Vie. Mais l’homme en quelques secondes peut détruire toute cette fabuleuse évolution ! Alors, l'intelligence serait - elle comme l’avènement des dinosaures ,une erreur de l’évolution ?

La Bible ,dans l'Ancien Testament a prévenu : « tu ne toucheras pas à l'arbre de la connaissance »
Le grand chef sioux ,Siting Bull, lors de la remise de ses Terres aux Blancs conquérants leur dit « prenez en soin car elles ne vous appartiennent pas ,elles appartiennent a vos enfants »
Au XVIe siècle Rabelais prophétisait en affirmant « science sans conscience n'est que ruine de l’âme »

Teilhard de Chardin, dans ses » Écrits du Temps de guerre » ,est convaincu que l'Homme doit poursuivre sa recherche jusqu'au bout car il est pour l’ascension du progrés.et je le site :
- " C'est une obligation, une loyauté de conscience ,de travailler à extraire du monde, tout ce que la matière peut contenir de vérité et d’énergie. »
- « Il faut sous peine de péché ,essayer tous les chemins »
- « Il faut lutter pour y voir plus clair, pour agir plus puissamment »

Teilhard est donc en opposition avec ceux qui ne veulent pas avancer, soit par paresse, soit par suffisance. L’homme, par définition , ne peut pas se passer de la question du sens de sa vie, du sens de cette création, en un mot du « pourquoi. ».

Afin d'éviter que progrès et technologie ne dévorent l'Homme et le surpassent, la science doit être conduite par une éthique universelle, dirigée par des Sages. Les lois de Moïse, les Évangiles, les droits et devoirs issus de la révolution française, la charte universelle éditée par l'O.N.U., les pensées de Marc Aurèle, de Bouddha, de Confucius, le Siècle des Lumières sont des pierres solides sur lesquelles la noosphère , chère à Teilhard, peut prendre corps .

La Vie dans le Ciel.

Actuellement l'humanité ne vit pas une crise financière ou économique .Par contre, elle subit une crise morale ,intellectuelle et surtout spirituelle.
Si l'Homme reste avec et dans la pensée ,la croyance, qu’il est dans un monde statique, sans avenir, perdu dans un univers fermé, inévitablement l'humanité ira dans le mur du doute ,de l’absurde, de l'individualisme et, sans aucun doute, de sa fin. Je site Teilhard :
« Dieu a lancé le Monde pour qu'il se fasse »
« Dieu ne fait pas les choses, Il fait que les choses se fassent »

En effet, du chaos initial, l'Esprit est sorti de la Matière par le phénomène de l’évolution qui est irréversible et irrésistible .Le Cosmos a une histoire qui nous entraîne vers quelque chose, ou plutôt vers Quel qu’un, car ce point ne peut pas être inférieur aux éléments crées.
Dans le temps cosmique, laissons l'Homme prendre sa place ; il ne vit que depuis quelques secondes .En ce moment où le choix de vie est imminent , l'Incarnation du Christ apparaît non pas comme Rédempteur,mais comme « eEtraîneur, Evoluteur, » A traversles Evangiles,iJésus dit aux hommes « je suis la Vérité, la Vie, le Chemin »Par la force de son Amour ,i I s'inscrit non seulement dans l'Homme mais dans l'Univers .Ses paroles et sa vie s'inscrivent étonnamment dans le sens de l’évolution. Ce sens de direction a, forcément, un sens de signification. Serait ce le point Oméga de Teilhard ? Tous trois, l’Évolution ,Teilhard et le Christ nous poussent à le trouver et le déchiffrer.

Très au dessus de la vie terrestre , avec sa montée parsemée d’échecs, d’éphémère d'impermanence, planent la spiritualité des croyants, le mysticisme des hommes de l'au de-là , l’inatteignable des agnostiques, le doute des athées, l'existence de cette force universelle recherchée par les scientifiques.
Devant l’émerveillement face à la beauté et à l'intelligence de la création, On ne peut que témoigner du Créateur, et de la puissance de l'Esprit.
Teilhard dit que «Dieu se place dans la source, le mouvement, et la fin de l'Univers . »

L’Homme ,en confiance ,et par son effort à être « plus »dans sa recherche spirituelle et dans la poursuite du progrès doit s’intégrer dans ce plan pour atteindre le Ciel… par le Monde

Lundi 1 Juin 2015 19:28