Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie

hapitre 18/L'Avenir de l'Homme / Editions du Seuil


Dans cette communication faite en 1949 ,Teilhard de Chardin constate qu’une insatisfaction générale en matière de religion se manifeste dans le monde . « Nulle trace sur terre de Foi en état d’expansion ».(1)

Cet athéisme montant le fait s’interroger. Ses multiples voyages en Europe, Asie, Afrique et Amérique du Nord lui ont permis de côtoyer des hommes d’intelligences diverses ,de sensibilités différentes ,et le font s’interroger sur le déclin de la religion chrétienne :
« Il était naturel que certaines choses peu sensibles à ceux qui n’ont jamais vécu que dans un seul des deux mondes en présence m’apparaissent avec une telle évidence qu’elles me forcent à crier » (2).

Le cri de Teilhard est là pour nous réveiller .Depuis le XVI ème siècle le monde a beaucoup changé .Galilée a démontré que l’univers n’était pas ‘’ordre’’ mais engagé dans un ‘’processus’’ .
Les hommes sont emportés dans un ‘’tourbillon’’ que les découvertes scientifiques ont ‘’décelé’’ et comme ‘’déchaîné’’.Pour de nombreux biologistes l’homo sapiens a atteint son organique maximum .Teilhard est en complet désaccord avec eux .Pour lui, au contraire, sous l’effet de deux forces irrésistibles ,
force de compression d’une part et force de pensée d’autre part la puissance réflexive de l’humanité est stimulée.
« Ce ne sont pas seulement des hommes qui se multiplient en nombre mais de l’homme qui se forme »,(3) un homme nouveau. Il ne sait pas sous quelle forme naîtra cet ‘’ultra-humain ‘’ mais il est persuadé qu’il est en marche. Devant nous apparait un avenir à construire.

Jusqu’alors pour les ‘’spirituels’’un seul chemin était possible hors des zones matérielles du monde : la montée en verticale , une foi en Dieu .Pour d’autres une foi au Monde étrangère à tout dieu transcendant.
Pour Teilhard l’issue tant rêvée ne serait ni en haut, vers la tendance chrétienne,ni en bas vers la tendance marxiste et totalitaire mais entre les deux. Une troisième voie se dessine pour une Foi Chrétienne ‘’rectifiée’’ ,le salut étant à la fois en haut et en avant vers un Christ moteur et sauveur .
« Si l’ humanité consent à croire à la fois à Dieu et au Monde ,une grande flamme embrasera toutes choses car une Foi sera née. » (4).

Citation de Marcel Gauchet philosophe et historien (Philosophie Magazine n°22) à propos de religion’’ :
« Nous ne sommes pas à la fin de l’histoire ,mais dans un moment de transition. Nos sociétés vont être amenées à produire ce discours spirituel dont elles ressentent si cruellement le manque .On va voir émerger des discours allant d’une conscience religieuse hantée par le doute et les limites de ce qu’elle peut croire à un nouvel humanisme essayant d’intégrer dans l’idée de l’homme cette exigence spirituelle de se porter au-dessus et au-delà de lui-même. Nous sommes émancipés de l’emprise de la religion , mais il nous faut incorporer dans notre idée de l’homme le fait qu’il a été et reste susceptible de religion .Même pour un laïc ,athée ou agnostique, il faut donner un statut à cette possibilité du religieux dans l’homme dont nous voyons bien qu’elle insiste même si elle ne passe plus nécessairement par les religions constituées .C’est de cela que sera fait le 21ème siècle. »



1) L’avenir de L’Homme, Teilhard de Chardin/editions du Seuil -page 299
2) –Ib. page 300
3)-Ib.page 301
4)-Ib.page 308

Jeudi 3 Novembre 2011 10:49