Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie
Qu'est-ce que l'énergie ? L'énergie, c'est « Dieu », ou si vous préférez, « Dieu » c'est l'énergie.
1ère manifestation supposée de « Dieu » : le « Big Bang », mais peut-on en être vraiment certain ?
Ne peut-on imaginer la présence de « Dieu » avant le Big Bang ? C'est ce que cherchaient à démontrer les Frères BOGDANOV.

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

Le Big Bang marque l'origine de l'Evolution et, l'évolution, c'est encore « Dieu ».
Reprenons les différentes étapes de l'évolution, telles que les Hommes croient les connaître à travers leur expérience terrestre :
-a formation des particules élémentaires,
-la formation des atomes, par assemblage des particules,
-la formation des molécules, par assemblage des atomes,
l-a formation des cellules, par assemblage des molécules, puis -petit à petit- l'assemblalge des corps organisés
-naissance du monde minéral, végétal, animal, c'est du moins le processus évolutif que nous avons vu apparaître sur la Terre.
En extrapolant, on peut imaginer que ce processus s'est développé dans l'ensemble du cosmos.

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

Dans le cosmos, tout est Energie, et, finalement, tout est vivant : sur Terre, en ce qui concerne le règne végétal et le règne animal, cela semble évident. C'est moins évident pour le règne minéral et pourtant, y a t-il des minéraux complètement inertes ? Je ne le crois pas. En tout cas, ce monde minéral est un monde organisé, qui comporte des familles et des espèces différentes, dont l'organisation la plus achevée se traduit par leurs formes cristallisées. Un cristal de Quartz est, d'une certaine façon, un être vivant : il correspond à l'un des 7 systèmes cristallins reconnus : le système hexagonal, dans lequel on retrouve un arrangement hexagonal des atomes ou groupes d'atomes qui se répète régulièrement en son sein. Même dans les cas de minéraux dits amorphes (donc non cristallisés), ou dans le cas de minéraux gazeux (par exemple l'oxyde de carbone ou le méthane) ou de minéraux liquides (tels que l'Eau, car l'eau est un minéral), il y a toujours en permanence une agitation interne provoquée par le mouvement des électrons tournant autour des noyaux des atomes.
C'est en cela que l'on peut imaginer que le règne minéral est, lui aussi, un monde vivant.

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

Poursuivons notre extrapolation : ne peut-on pas imaginer que l'on trouve dans le monde végétal et animal, l'équivalent du quartz ? Pourquoi la ruche ou la fourmillière ne seraient-elles pas comparables à une forme achevée de 2 espèces vivantes qui, après avoir subi une évolution active de relativement courte durée, se soient plus ou moins figées selon une organisation devenue peu à peu de moins en moins évolutive ?

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

L'humanité, elle aussi, est en phase évolutive : quel est son destin ? On peut imaginer 2 scénarios :
- ou bien elle est destinée à former un corps social plus organisé, à l'image de la fourmillière, ce qui suppose une présence durable en symbiose avec le reste de la nature terrestre;
-ou bien, elle est déjà appelé à disparaître, faute d'avoir su s'adapter à l'évolution, telle que « Dieu » la conduit...

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

Quittons l'Humanité et la Terre, pour revenir au Cosmos : son évolution semble procéder par pulsions. Tout au long de son périple, l'évolution laisse des morts sur le « bord de la route »...
Tous les jours, des étoiles naissent et meurent. A la mort de l'une des étoiles, l'énergie qu'elle représente se reconcentrerait, se redensifierait au fond d'un trou noir, on imagine qu 'elle retrouverait plus tard son expansion.


ON PEUT TOUT IMAGINER...!

De même, tous les jours, meurent des espèces végétales et animales. Leur énergie se disperse dans le cosmos, ce qui les rend finalement immortelles. Cette énergie se reconcentre cahin-caha sous forme de nouveaux organismes. TEILLARD imagine que ces concentrations successives s'exercent dans le sens d'une « purification », ou -plus précisément - d'une spiritualisation progressive de l'énergie pour atteindre un jour ( quelle échéance ?) le point OMEGA.

ON PEUT TOUT IMAGINER...!

Personnellement, je m 'en tiens à ma religion « simpliste », que j'exprimais il y a 25 ou 30 ans déjà, par la formule : l'Univers autrement dit « Dieu », ne serait-il pas le produit du binome Néant/Infini, et que je résume désormais encore plus simplement, par
un immense « point d'interrogation » ???


Mardi 6 Juillet 2010 11:31