Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Jérôme Bosch (1450/1516) CREATION DU MONDE
Jérôme Bosch (1450/1516) CREATION DU MONDE
-Selon nos valeurs et selon Teilhard de Chardin, l'Incarnation de Noël est une re-création dans la récréation de cette fête emplie désormais des " ENERGIES DE L'AMOUR".
Alors, JOYEUX NOEL !



-Si vous vous demandez quelle est l'origine du mot Noël (cf youtube) : " Il est important de savoir que le mot « Noël » n’existe qu’en Français !

En effet On dit plus clairement en Anglais « Merry Christmas » (joyeuse messe de Christ), en Allemand « Weihnachten » (La nuit sacrée) en Espagne « Feliz Navidad », (joyeuse nativité), en Italien « Buone Feste Natalizie » (bonne fête de nativité) et « Christougenna » (en grec) (naissance du Christ) etc…

Aucune ambiguïté verbale chez nos voisins, on fête la naissance du sauveur Jésus-Christ ; ce qui n’est pas aussi évident avec le mot «Noël», qui reflète bien l’esprit diplomatique et flexible de la langue française.

Le mot même de « Noël » en français a des origines énigmatiques. Il existe en effet plusieurs hypothèses sur l’origine de mot Noël. Certains expliquent qu’Il vient de l’expression latine «dies natalis» (jour de naissance) employée pour le jour où les chrétiens célébraient la naissance du Christ. Au fil du temps «natalis»aurait évolué phonétiquement en «Nael». (Mot apparu en l’an 1120) Il serait composé du «NA» de «natalis» et du «EL» qui désigne Dieu !

Cette interprétation par «dies natalis» véhiculerait donc l’Idée de l’incarnation de Dieu.

D’autres, justifient l’emploi du mot «Nael» en Luc 2 :11 (dans la version latine de Saint Jérôme) «Natus est vobis Emmanuel». (Il est né pour vous Emmanuel) Ainsi, «N» proviendrait de «Natus», «V» de «vobis», «E et L» «d’Emmanuel». (NVEL prononcé NAEL) Le mot «Nael» signifierait : «Il est né pour vous Emmanuel»

D’autres y voit la contraction du mot hébreu «Emmanuel» qui se prononce : IMMANOU- EL.

L’évolution du mot «Nael» continuera jusqu’en l’an 1175, où on écrit pour la première fois le mot «Noël».

L’ «O» de «Noël» viendrait de la dissimilation1 des deux «A» de «natalis», et du «O» de «vobis» (Le tréma sur le E fut ajouté en l’an 1718)

Le mot Noël aurait comme signification : «Jour de la naissance de Christ, qui est Dieu avec nous».

Mais il y a aussi un sens caché bien moins chrétien : Ceux qui ont introduit ce mot de «Noël» ont probablement voulu établir une substitution agréable aux païens qui utilisaient le mot «noio» qui signifie nouveau et «hel» qui désigne le soleil, ce qui donne le mot Noioel »

Vendredi 12 Décembre 2014 13:03