Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin


Recherche






Galerie

Réflexion à partir du chapitre "LE CHRIST DANS LA MATIERE"
Extrait du livre ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE


Jean-Marie MERMAZ / La fulgurante mystique du père Teilhard"
En introduction des « Écrits du temps de la guerre », Teilhard est très clair dans ses propos quand il dit : « Je ne cherche à faire directement ni de la science ni de la philosophie, encore moins de l’apologétique. J’expose avant tout des vues ardentes. » Il s’agit donc moins d’une analyse que d’une résonnance dans sa perception de la profondeur du monde.
C’est dans « l’amour »et « l’enthousiasme » que Bergson identifie les deux émotions profondes qui correspondent pour la première à la personne de Dieu, et pour la seconde à l’embrasement de l’âme afin de mieux saisir ce qu’est la personne divine.
Mardi 29 Septembre 2015 19:53

1- Jean-Pierre,
ta présence hier m'a particulièrement ému. J'espère que tu ne te sens pas écarté du groupe depuis que tu n'es plus le président. J'espère aussi sincèrement que tu n'es pas affecté par ton changement de statut. Sache que pour moi tu es et resteras la figure de proue de notre association. Je te souhaite le meilleur pour l'avenir.
Avec toi dans l'Humanité en Dieu par le Christ,
Eric

2- Merci mon Cher Eric pour l'émouvant message que tu m'as adressé. Je suis très touché.
Je ne souffre pas d'être éloigné du groupe Teilhard et ce d'autant plus que cet "enfant" je le sens adulte, capable de vivre sans moi.
S'il continue à vivre c'est grâce à ses membres de qualité qui le font évoluer vers une vision différente, plus moderne et néanmoins dans la prolongation de ce que Teilhard a souhaité.

Il n'est pas bon que les présidents s'accrochent à leur fonction. Le nouveau président devra trouver un bon dosage entre ma formule « monastère" et sa nouvelle formule plus adaptée au monde qui change, sans perdre le fond mystique de la pensée de Teilhard à l’état pur.
Je t'embrasse mon Cher Eric,
Jean-Pierre
Mardi 29 Septembre 2015 09:59

"Ecrits du temps de la guerre"


Jean-Pierre GIROUD / LA LUTTE CONTRE LA MULTITUDE /
L’enseignement de ce chapitre propose un regard original sur l’humanité. Le scientifique empreint de spiritualité met en forme des vues nées de sa riche
complexité.
Il précise sa vision personnelle du monde. Dans un courrier du 24 mars 1917, brancardier à l’arrière du front, il en fait part à sa cousine Marguerite Teilhard-Chambon et de sa difficulté à formuler tout cela. Il travaille à clarifier ses idées, ce qu’il appelle:
« Le grand et unique problème, celui de l’Un et du Multiple ».
Samedi 26 Septembre 2015 17:35

"ECRIT DU TEMPS DE LA GUERRE"


Claude GUYOT / LUTTE  CONTRE  LA  MULTITUDE/Interprétation possible de la figure du monde
I – Le néant de la multitude (page 113)

Tous les êtres que nous connaissons diminuent dans la proportion où ils se divisent. Le relâchement de notre esprit le fait descendre vers la Matière.
Ça commence mal et ce constat de relâchement, d éparpillement augure mal d'une possibilité d'évolution positive. Et ça continue : L'étoffe des choses deviendrait comme si elle n'était pas. L'être s'annule à force de se disperser.
Peut-on faire une digression politique ? Non, on ne peut pas.
Heureusement il y a le regard du Créateur.
On dirait une BD, avec l'impression de l'avoir vue cent fois. Une BD pré-bigbang.
Samedi 26 Septembre 2015 17:20

REUNION DU 25/09/2015 "ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE"
Première partie :La LUTTE CONTRE la MULTITUDE (p.112 à 116)
Seconde partie : Le MAL de la MULTITUDE (p. 117 à 124)


Jean-Pierre Frésafond / contraction de texte /  LA LUTTE CONTRE LA MULTITUDE
Volontairement, j’ai sauté le chapitre intitulé « Le Christ dans la matière » car, bien que le sujet soit infini, notre groupe l’a déjà travaillé à plusieurs reprises sous bien des angles de la pensée de Teilhard et selon le prisme de réflexion de chacun. D’une manière ou d’une autre, « Le Christ dans la matière » est un sujet récurent, fondamental, chez Teilhard et c’est bien la raison pour laquelle il atteint une certaine vision « panthéiste » qui lui vaut tant d’incompréhension.
J’ai donc choisi le chapitre suivant, « La lutte contre la multitude » (ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE) car il traite d’une question métaphysique qui aborde « ce qu’il y avait avant » et que nous n’avons jamais directement travaillée.
Ces textes sont issus d’une lettre de Teilhard à sa sœur Marguerite. Teilhard-Chambon du 24 mars 1917 .
« La lutte contre la multitude » : Teilhard définit ainsi ce titre : « Interprétation possible du monde ». Ce chapitre se démultiplie en 3 parties.
Mardi 22 Septembre 2015 10:51

REFLEXION POUR LE 25/09/2015
"ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE"


Marcel COMBY /lutte contre la multitude / LE MYSTERE DE L"AME
Au beau milieu des événements de mai 1968, je vois encore ce chef d’établissement qui apporta un avis combien apaisant, face au tintamarre des discussions sans fin. Il s’exprimait ainsi : « La solution de tous les problèmes, elle est en soi… ! ». Chacun a tout à fait le droit de remuer ciel et terre pour faire bouger les réalités sociales. Chacun a le droit de souffrir dans sa tête des malheurs du monde. Mais personne n’est tout puissant et il arrive que l’homme s’épuise à se torturer mentalement jusqu’à ce qu’une voix intérieure lui souffle une idée particulière qui lui font entrevoir une autre démarche de la psyché. Le dénuement de l’esprit peut alors être renaissance.
Samedi 19 Septembre 2015 10:54