Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






-Dans la langue française, le mot « amour » peut souvent être ambigu, au point de devenir équivoque. En effet : un certain relativisme d’ordre subjectif nous porte à exprimer spontanément nos propres désirs et nos aversions en les exprimant de manière tranchée, binaire se traduisant par j’aime / je n’aime pas.


A première vue, un tel jugement de valeur peut sembler plus subjectif qu’objectif, et puis … je me suis souvenue d’un trait d’esprit de Voltaire : la beauté pour le crapaud, c’est sa crapaude. Alors, je ne doute plus que leur amour soit sincère… depuis que j’ai découvert le principe d’émergence de Teilhard de Chardin selon qui :
Si, dans les Etats rudimentaires de la Matière, la propension à s’unir n’existait pas, il serait physiquement impossible à l’amour d’apparaître plus haut. Sous les forces de l’amour, ce sont les fragments du Monde qui se recherchent pour que le Monde arrive.

-Me voilà donc presque rassurée quant au sens que peut donner l’homme et sa compagne au concept d’amour qu’ils sont sensés partager …tout au moins au niveau de leur phylum plus évolué que celui des crapauds … C’est la raison pour laquelle je me demande en quoi les Forces d’Amour d’Adam et Eve peuvent être portées plus haut que celles de nos deux batraciens ?

La réponse à cette délicate question appartient au vocabulaire lorsqu’il véhicule une autre dimension ; dimension autre dont l’Homme serait un vecteur essentiel d’après Teilhard et, là, les synonymes du mot amour ne manquent pas : Ce mot clef est « CHARITE » ! qui, lui, a une portée spirituelle ou pour le moins philosophique.
En effet, le mot charité n’a pas moins de 17 synonymes qui sont :
-fraternité, miséricorde, indulgence, altruisme, bonté, bien fait, bienveillance, philanthropie, aide, aumône, don, générosité, désintéressement, secours, service, vertu (théologale bien sur) et … AMOUR !

-En considérant la question sous cet angle sémantique, il est possible de découvrir des nuances significatives car elles révèlent que la propension à s’unir, chez l’être humain, l’entraîne au-delà de lui-même et l’élève au-dessus de ses intérêts égoïstes, du fait de l’action exercée sur lui par le Centre attracteur OMEGA :

« par Lui, avec Lui »
Les fragments du monde se recherchent
« et en Lui »
Le monde arrive et se rassemble.

- Amour de soi car Charité bien ordonnée commence par soi-même.
- Amour des autres car ils sont nos alter ego.
- Amour de notre environnement car tout se tient.

Telle est l’énergie par laquelle l’univers s’amorisera (mot inventé par Teilhard), ce qui est « la grande manip» vers le but suprême, nichée au cœur de la vie.






Samedi 12 Avril 2008 18:21