Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie
Christiane LATRAICHE / Référence à l'épilogue du "MILIEU DIVIN"
L’attente n’a jamais cessé de guider notre foi et cette attente mène à l’Espérance de NOEL.
CONFIANCE - DESIR - ESPERANCE
A partir de la vision d’un monde en évolution qui a engendré le Christ, Teilhard repense toute l’humanité et développe des extrapolations tournées à la fois vers le passé et vers l’avenir :

-Vers le passé , Dieu est déjà dans la matière.
-Vers l’avenir , c’est toute l’humanité qui se divinise.

Dans toute chose il y a une notion d’espace et une notion de temps . Le temps n’est pas indépendant des choses.
« Que dirait-on du ciel ,que dirait-on du monde si l’on ne laissait pas à la lumière le temps de voyager » .Respecter toute chose c’est en quelque sorte respecter le temps qui lui est associé.

Pourquoi ne pas se laisser guider vers l’amour divin, comme les rois mages suivirent l’étoile qui les menaient à Jésus ?

Mais nous vivons dans un monde que l’Espérance a quitté, la violence a remplacé le dialogue, la perte de confiance mène aux doutes.
Prenons nos traditions comme repère pour avancer et créer, ainsi sera ravivée la flamme du désir et de l’Espérance.

Le pape François est le pape de l’Espérance, autant attaché aux traditions religieuses qu’à ses combats pour faire entrer l’Eglise dans une nouvelle ère.
« Dieu nous aime , n’ayons pas peur de l’aimer . »
Pourquoi aller contre le progrès ?
« Nous nous imaginons que les choses se répètent indéfinies et monotones dans l’histoire de la création ».
Tout bouge (concile Vatican 2) .Il faut un siècle pour mettre en place les nouvelles idées ,alors que nous sommes dans la rapidité , nous voulons tout ,tout de suite et toujours plus . Du coup nous bâclons, nous prenons des décisions sans dialogue .Essayons de nous poser, de réfléchir, de nous servir d’internet avec discernement et avec la volonté d’agir, méfions nous des idées toutes faites.

Avec Teilhard nous sommes invités à aller au bout de nos réflexions.
Faute de lucidité , faute de vérité, faute de spiritualité , nous regardons le monde actuel à la manière dont on observe les étoiles : comme elles scintillent elles semblent bien vivantes alors que
le temps que leur lumière nous parviennent certaines d’entre elles elles sont déjà mortes . Le vieux monde dans lequel nous pensons toujours évoluer lui aussi est mort.
Regardons différemment le monde , des solutions existent , n’ayons pas peur du changement . Retrouvons le discernement. Ouvrons les yeux , notre façon de penser , d’appréhender l’avenir est donc à réinventer. Acceptons que tout retour au passé n’est pas souhaitable et même impossible. Puisque le monde a changé nous aussi nous devons changer . Changer de paradigme ne signifie pas revenir en arrière mais au contraire aller de l’avant, toute en se nourrissant du passé et nous irons avec confiance et espérance vers l’avenir.

Si l’histoire de l’humanité est jalonnée d’horreurs , de lâchetés, elle a montré aussi que la lucidité , la volonté la persévérance peuvent toujours l’emporter et accoucher de grandes espérances à condition que chacun se prenne en charge et adopte de nouvelles valeurs .Nécessité d’un retour de liaison avec le milieu Divin , aider l’homme à grandir,à se dépasser ; la notion d’influence spirituelle (comme dans le bouddhisme), de grâce est bien au coeur du Christianisme.
Identifier ses émotions et les transformer par un travail spirituel . Le chrétien développe la vertu d’Espérance qui le fera participer pleinement à la vie divine .Passer de la recherche de la quantité à la qualité , mettre la qualité de vie et la qualité de la relation au centre de tout , cela est l’Espérance.

L’Espérance chrétienne est une attente et un désir de l’accomplissement de la promesse de Dieu.
L’humanité toute entière est aujourd’hui notre partenaire , notre terre toute entière est devenue notre jardin . L’Espérance nous engage donc loin et pour longtemps. Nous n’espérons pas pour les autres mais avec les autres et nous n’espérons pas seulement pour la vie ici bas . L’Espérance c’est la confiance , la générosité , la simplicité , l’humilité au coeur de nos vies , et notre engagement pour l’avenir. Notre Espérance est le visage du christ des béatitudes (du latin : bonheur) . Dans le sermon sur la montagne Mathieu (5 ) nous dit : « Soyez dans la joie ,l’allégresse ,car votre récompense sera grande dans le Ciel . »
QU’EST-CE QU’ESPERER ?
Le sens habituel du mot Espérance est confondu avec celui d’espoir . Il concerne en effet , l’avenir l’attente de quelque chose ou de quelqu’un , qui n’est pas encore là et qui d’une certaine façon « déréalise » ce qui est présent. Espérer n’est pas attendre , c’est se confier en quelqu’un . Cette Espérance est fondée sur la foi active et personnelle de chacun . La foi naît d’une rencontre , l’espérance naît d’une promesse .
L’objet de l’Espérance est « LA VIE , LA VIE qui ne meurt pas » . La VIE véritable celle qui reste quand il ne reste plus rien. La VIE ETERNELLE, même si elle est une incertitude .
L’Espérance est le propre de l’homme libre ; le désespoir celui de l’homme soumis aux pesanteurs et aux délabrements de son histoire . L’Espérance est bien un acte de volonté , une vertu , c'est-à-dire une force ; la force qui parfois nous manque et que toute prière célèbre .
La plu belle fête de l’espérance est Pâques , Dieu s’est fait chaire , il est devenu « l’homme Dieu Jésus, mortel » et par la résurrection , il retourne pour ainsi dire en lui-même . Il redevient immortel . La résurrection du Christ démontre ainsi aux yeux de tous que la mort n’est pas le fin mot de la vie . Une renaissance est possible , nous allons pouvoir retrouver après cette existence terrestre ceux que nous avons aimé , avec le visage de l’amour. L’amour sauve il est plus fort que la mort c’est pourquoi Pâques est une fête joyeuse , du moins pour ceux qui ont la foi .
« PLUS L’HOMME SERA GRAND , PLUS L’HUMANITE SERA UNIE , CONSCIENTE ET MAITRESSE DE SA FORCE . »
 

Lundi 29 Décembre 2014 12:48