Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie

travail pour le 25/4/14


Christiane Latraîche / Trouver Dieu en toute chose
Oui le christianisme mène dans des chemins inconnus qui poussent à des questionnements et ramènent à la vie intérieure.
Pris au pied de la lettre l’enseignement du Christ nous rendrait dépendant « Quoique vous fassiez, dit Saint Paul , faites le au nom de notre seigneur Jésus Christ » . Cela a été jusqu'à maintenant l’enseignement de l’Eglise.
Nous nous trouvons à l’heure actuelle dans deux courants de pensées religieuses , ceux qui croient et ne se posent pas de questions et ceux pour qui la religion ne répond plus a leur attente.
Dieu nous a créés libres.

Prendre conscience de notre responsabilité : transmettre notre spiritualité.
Pourquoi certains jeunes sortent –ils de l’Eglise ?
Les enseignements anciens ne leur suffisent plus, ne leurs parlent plus. Ils reprochent à l’Eglise de ne pas avancer dans la modernité et d’être toujours et encore dans la culpabilité.
Comment faire bouger les choses ? "Le christianisme fait des déserteurs et des faux frères , voilà ce que nous ne pouvons lui pardonner" .
Je crois qu’il faut insister sur la responsabilité de chacun en étant soi même et en allant chercher au fond de soi ce qui nous fait vivre .Sans oublier que nous sommes des êtres humains avec nos faiblesses et notre force.
Etre à l’écoute de Dieu quand il vient à notre rencontre dans nos vies de tous les jours par nos rencontres, par nos actions, par notre conscience de l’ici et maintenant et la méditation , (que le Bouddhisme enseigne ,voir Saint Augustin.)

Le Christ aimait la vie , les plaisirs terrestres.
Pourquoi ne pourrions nous pas vivre tout simplement en partageant ?
Nous devons témoigner de notre joie de vivre , de notre bonheur ,de notre amour, c’est le message du Christ. Croire, donner un sens à la vie sans dépendance.

La religion n’est pas à prendre au 1° degré, par exemple « détachement des biens de ce monde ».
Tout dépend comment est géré le matériel , le relationnel ,l’informatique…. Ce sont des supports mis à notre service, libre à chacun d’en faire ce qu'il veut; d’où l’esprit de discernement à développer. S’en servir comme de facteurs de mieux être et de communication, apprendre à ouvrir son cœur à la présence divine qui est en toute chose.
« Le travail ( de nos esprits ,de nos cœurs ,de nos mains, nos résultats, nos œuvres) ne sera –t- il pas lui aussi en quelque façon éternisé ? » Cela est notre espérance.

Dans tout cela nous sommes portés par la présence de Dieu en nous quand le pas de la la conscience est franchi.
D’où l’intérêt de prendre conscience du message des moindres petits événements dans notre vie, prendre conscience de nos richesses intérieures y compris faiblesses et force.

Dieu nous a envoyé son Fils pour montrer le chemin de vie.
Nous devons nous opposer à l’intelligence aveugle qui a pris presque partout les commandes. Nous devons réapprendre à penser par nous-mêmes. Le système d’enseignement produit beaucoup plus d’aveuglement que de lucidité : multiples connaissances que l’on arrive péniblement à relier les unes aux autres .La science fait régner des méthodes de vérification empiriques et logiques ,la raison semble refouler les mythes et les ténèbres. Toutes les structures de l’enseignement forment les esprits pour les ventiler dans des catégories et les empécher de penser la complexité des problèmes, mais il y a une vérité profonde derrière la surface des choses, certains la nomment Dieu; le Bouddhisme ne lui donne pas de nom , les athées, eux, ont la foi en l’homme (qui se rapproche de Dieu).

Citation de Marcel Pradines :
"Le Christianisme enseigne que toute vie participe à l’œuvre de la création, c’est une religion dynamique de l’effort , effort pour soi ,effort pour les autres ,effort pour le monde ,pour Dieu. Elle embrasse l’univers entier mais aussi le plus profond des cœurs en faisant communiquer l’immense à l’intime".

Comment peut continuer la création avec internet ? Une partie de notre réflexion va-t-elle nous échapper ?
L’Eglise a un rôle important et doit prendre conscience de sa responsabilité pour faire évoluer les mentalités, mais le peut –elle ? Si non quel sera son avenir ?
Gardons confiance en notre lumière intérieure, chaque individu à un moment ou un autre prend conscience des vraies dimensions de la vie. Vivons l’espérance, la joie d’être humain et soyons des témoins.
Faisons de la vie une œuvre humaine.
 

Lundi 26 Mai 2014 13:27