Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche








Il s'agit là pour Teilhard d'une figure d'école pour faire comprendre deux effets différents de la même énergie initiale.
-La tengentielle est l'énergie motrice des arrangements entre des entités de matière de même niveau d'organisation et de conscience, autrement dit, de même complexité/centréité.
-La radiale est l"énergie qui pousse une entité de matière placée à un certain niveau d'organisation et de conscience à monter à un niveau supérieur afin d'y combiner un arrangement d'un niveau de complexité/centréité lui conférant un état de conscience plus élevé.

Teilhard pense que ces différentes manifestations d'évolution de la matière sont induits par june même et unique énergie initiale, pré-existante et post-existante au "moment 1" de l'univers.
Les énergies que les physiciens peuvent détecter, mesurer, utiliser (nucléaire, atomique,électro-magnétique etc...) sont, elles aussi, des effets apparents de la seule et unique énergie initiale. Il en serait de même des "énergies spirituelles" dont nous avons l'intuition
(sensation connue comme la transmission de pensée ou flash de manifestation supra-normale)

Peut-on d'ailleurs imaginer une autre hypothèse que cette énergie unique aux multiples effets ?
Et peut-on imaginer que ces énergies constituantes de la matière aient leur source seulement au niveau où elles se manifestent ? C'est ici que l'on peut rappeler le postulat de Teilhard : "Dans la trajectoire de l'évolution de la matière, rien ne saurait apparaître qui ne soit déjà obsurément présent depuis l'origine". Teilhard nomme celà "Principe d'émergence" sur lequel il a construit l'édifice de sa pensée.

Lundi 3 Décembre 2007 17:43