Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie

L'AVENIR DE L'HOMME/EDITIONS DU SEUIL


"Demain est un autre jour", film américain qui parut en 1955, dans la décennie suivant les écrits de Teilhard; l'esprit de cette histoire résonne comme une réplique ou un écho de l'idée Espace- Temps développé par le savant.
En effet, dans le film, au début, le temps nous est présenté comme arrêté; la vie s'écoule monotone dans les actes de la journée, situations tellement ennuyeuses dans leurs répétitions et leurs similitudes...Puis, une personne arrive, l'espace change, une nouvelle présence bouscule tout, faisant naÏtre une nouvelle donne; c'est la création de nouveaux rêves, réapparition des anciennes vies enfouies et oubliées; c'est l'ouverture sur une activation nouvelle; une direction apparaît, s’oriente vers d'autres espaces, la vie de tous les jours va irrémédiablement changer, etc.
C' est un film, mais c'est aussi le film de la vie.

Le temps, valeur organique, activé, nous venons de le voir, par des acteurs nouveaux dans leur réalité et ensuite les rêves et les fantasmes vont naitre et envahir l'espace; et on peut dire que chacun est façonné par son parcours dans le temps; L'homme se construit malgré lui par son histoire, bien autre chose que la linéarité.

Et à l'échelle de notre terre;
Il n'est guère besoin de beaucoup tourner la tête;
Aujourd'hui à notre porte, la Tunisie qui bouge,aspire à plus de justice et de liberté, un peu plus loin la Libye en révolte et combien d'autres lieux où les femmes et les hommes se mettent à espérer comme nous le faisions il y a deux siècles environ.
Il semble que le temps dans tous ces espaces s'accélère; le feu a commencé avec quelques brins de paille à un endroit, et maintenant c'est tout le champs, chauffé par le soleil, qui s'est embrasé; L'histoire a parfois de ces soubresauts incontrôlables qui ne sont que la suite normale des états précédents.
Accélération de l'évolution car les moyens de l'action ont tellement changé et évoluent chaque jour de façon fantastique; "la toile" si justement appelée, les réseaux sociaux, et bien d'autres leviers, d' aiguillons qui activent, réactives l'humain parfois jusqu'à l’a-diction; mais c'est seulement après les essais, les faux pas, et parfois les impasses que les situations nouvelles trouveront leur maturité et leur épanouissement.
Le père nous dit cela d'une autre façon:
« Le Mal, sous toutes ses formes,l'injustice,l'inégalité, la souffrance, la mort elle-même, cessent théoriquement d'être un scandale, du moment où,l’Évolution devenant une genèse, l'immense peine du Monde apparaît comme le revers inévitable, ou,mieux encore, comme la condition, ou plus exactement même, comme le prix d'un immense succès. »

Dans cette dernière phrase émise par TC se trouve, il me semble, la schématique finale; l'évolution devient une genèse, une courbure conique; la terre est en devenir, continue dans le temps son amorisation laborieuse; les devenirs sont là et ils n'attendent que moi ,et chacun à sa petite échelle pour grandir.

N'y a-t-il pas là un formidable espoir qui rend la mort-même comme dérisoire, oserai-je redire comme lui: la mort elle-même est le prix d'un immense succès.

Et il dit encore:
« Parce que nous aimons, pour aimer davantage, nous nous voyons donc bien heureusement réduits à participer, plus et mieux que personne, à tous les efforts, à toutes les inquiétudes, à toutes les aspirations,et aussi à toutes les affections de la Terre, dans la mesure où toutes ces choses contiennent un principe d'ascension et de synthèse ».
Qu'on me permette de redire: croire ou ne pas croire est-ce vraiment important?
L’humanisme toujours plus dynamisé et personnellement vécu dans sa vérité (dans la possibilité de chacun), mènera au Tout , c'est sa nature;
Et le Christ il y a deux mille ans déjà venait à la rencontre de la Nature, l'Humanité, un cadeau, un nouveau don, et une nouvelle dimension on dit une nouvelle alliance.

Une nouvelle chance aujourd'hui m'est donnée.



Samedi 26 Février 2011 13:13