Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie

"ECRITS DU TEMPS DE LA GUERRE" Chapitre 2


Marcel PRADINES / HEURT et HARMONIE
Dans deux chapitres extraits de son livre « Écrits du temps de guerre »Teilhard de Chardin analyse deux pensées qui essayent de répondre a l'interrogation de l'homme sur son existence et son devenir.
-La première,la religion chrétienne.
-La seconde,le matérialisme scientifique.

Bien que l'une essaye essentiellement de répondre au « pourquoi », la seconde répondant au « comment »,toutes deux au cours de leurs histoires difficiles,se sont opposées, combattues, déchirées. Face à leurs incomplétudes réciproques elles semblent se rapprocher au XXIe siècle ; ce rapprochement étant guidé par les différents mystères qui entourent l'Univers et la Vie. Encore faut il pour que celui ci se fasse qu'il y ait un dialogue établi avec des hommes « sages »,discutant avec « raison philosophique. ».

La pensée chrétienne actuelle admet le principe de « l’Évolution »,la pensée scientifique actuelle admet être confrontée à des « barrières « infranchissables pour la connaissance humaine lesquelles, par ses incomplétudes, développent la question du « Mystère »

Teilhard de Chardin ,théologien,scientifique,philosophe,en avance sur son siècle, par ses écrits a profondément dérangé le monde religieux et le monde scientifique du XXe siècle. Depuis une vingtaine d'années, sans avoir été réhabilité au rang des grands et admirables penseurs, son œuvre écrite est découverte. Ses écrits sont butinés, piochés discrètement et abondamment par des hommes de tous bords qui ,après la déconstruction de la spiritualité du siècle précédent, essayent de bâtir un humanisme universel.

Retraçons brièvement l'historique de ces deux mouvements afin de prendre pleinement conscience de la phrase de Malraux « le XXie siècle sera spirituel ou ne sera pas »
La conscience réfléchie de l'homme lui a permis de comprendre qu'il était mortel. Cet état de fait a déclenché en lui cette peur existentielle de finitude, en conséquence de quoi il a voulu trouver un salut.
De tous temps et dans tous les espaces de la terre, l'Homme a cherché quelque chose de plus grand ,de plus fort que lui et l'a contraint à se mettre à genoux en tendant ses deux bras vers le ciel. Que de dieux inventés, adorés, disparus. Au nom de ces dieux les Hommes se sont déchirés et combattus.
La prise de conscience de la mort a été la source de la peur et de l'angoisse qui ont entraîné la grande question du « pourquoi »Religion,philosophie,science,toutes les trois ont essayé d'y répondre. Toutes les religions face à cette finitude terrestre vont s'efforcer d'ouvrir la porte du salut en promettant la vie éternelle dans un « Au delà ».
La religion chrétienne, grâce à la résurrection du Christ apportait une réponse définitive au salut de l'Homme et d'une part évinçait radicalement pour plusieurs siècles, la raison et la pensée philosophique des stoïciens Grecs ,et d'autre part muselait les sciences.
Les dogmes religieux s'appuyant sur des textes anciens considéraient la terre comme centre de l'Univers, l'homme créé à l'image de Dieu et ceci dans une Création faite en sept jours , immuable ,fixe ,éternelle.
La science par les découvertes de Copernic ,de Darwin, de Newton produisirent une onde de choc .La science ,grâce aux siècles des lumières osait s'exprimer et apporter sa contribution à la pensée .La science s'émancipait s'appuyant sur un matérialisme positif déterminisme , le heurt était inévitable avec la pensée scolastique chrétienne.
La Terre parlait a égalité avec le Ciel.
Mais la philosophie avec Freud ,Nietzsche ,Sartre acheva l'existence du Ciel. Dieu n'était qu'une invention de l'homme celui là n'étant qu' un atome perdu dans une immensité vide de sens. Ce fut le temps de la déconstruction ,ni la Terre ,ni le Ciel n'avaient de valeur; c’était le temps de l'Histoire avec les nouvelles idoles des mots se terminant en « isme »Le 20eme siècle s'achevait avec une Humanité déboussolée ,naviguant sans cap, sans réponse au « pourquoi »,mais avec deux phrases célèbres :« Dieu est mort » » l'enfer c'est les autres »Quel heureux programme pour l'humanité !
Cependant , le dialogue s'ouvre entre religion, philosophie et science.,Grâce aux rapprochements et aux dialogues qui s'instaurent au niveau mondial,dans toutes les disciplines ces quarante dernières années la science a fait des grandes découvertes dans les trois infinis. Grâce à la religion chrétienne qui admet que l'évolution est plus qu'une hypothèse. Grâce aux nouveaux philosophes qui essayent de construire un humanisme de « sagesse «
Ces trois axes de pensées, en recherche de Vérité, en recherche de salut pour l'humanité semblent être d'accord sur un point : Il y a « quelque chose » qui échappe à la perception de l'Homme.

Les réalités perçues par nos sens ne reflètent pas la vérité des choses.A chaque avancée,se présente un nouvel élément a découvrir,comme si cette fuite en avant était voulue afin que l'homme cherche et cherche toujours?Mais après tout n'est ce point ce qui détermine l'Homme. Cette Vérité voilée du drap des incomplétudes indique a l'Homme que ces certitudes ne sont qu’éphémères et impermanentes.

Je constate aussi, que bien souvent,dans l'Univers et dans la vie, de chaque Heurt il en sort une création qui précède l'Harmonie. En effet, les heurts des quarks créent l'atome, lesquels créent les molécules, lesquelles créent les cellules, Ainsi va la Vie. Le heurt du Christ sur les pensées grecques et juives ont créé la Charité. Le heurt du Siècle des Lumières contre la pensée scolastique a crée le droit et la démocratie.Toutes ces créations ont amenés une nouvelle harmonie. C'est une des grandes idées de Teilhard de Chardin lorsqu'il parle de l'Union Créatrice.

Teilhard de Chardin éminent penseur, a su dans son œuvre réunir ces trois pensées ,religieuse,philosophique,et scientifique. Dans ses écrits il nous invite à aller de l'avant, et que l'homme soit toujours plus dans l'amour sur cette Terre , dans l’espérance du Ciel.

Que le philosophe construise une raison solide ,humaine, juste.
Que le scientifique poursuivre les recherches pour un progrès au service de l'Humanité.
Que le religieux nous indique que le Christ n'a pas porté sa Croix pour effacer un péché originel mais pour nous entraîner vers plus d'Amour.
On ne peux pas priver l'Homme de raisonner
On ne peux pas priver l'Homme de chercher
On ne peux pas priver l'homme de spiritualité

Homme, Heurte toi à l'émerveillement sur cette Terre, il te conduira a l'Harmonie du Ciel
Merci d'exister pour me heurterà l'Harmonie de ce Monde

Vendredi 3 Juillet 2015 21:22