Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Marcel PRADINES / LE MILIEU DIVIN  /L'ATTENTE DE LA PAROUSIE
Pierre Teilhard de Chardin,en tant qu’homme de science, à travers ses œuvres,en particulier dans le Phénomène humain et dans l'Activation de l'énergie a élaboré une pensée visionnaire sur le cosmos et l'Homme ,qui est particulièrement remarquable par sa cohérence. Certaines découvertes scientifiques et technologiques réalisées après sa mort apportent crédit à sa pensée. De grands physiciens,biologistes,théologiens,philosophes dans leurs dires s'approprient et s'appuient actuellement sur ces vues.

Dans son livre, LE MILIEU DIVIN ,l'homme de science fait place à l'homme religieux. Le point Oméga, finalité de sa Cosmogénèse ,couronnement de l'évolution inspiré par ces constations, Teilhard le fait coïncider avec l’avènement de la Parousie où le Christ attend l'Humanité.

Car, à ses yeux ,il ne peut y avoir deux centres à l'Univers.
Cette conception est porteuse d'une immense espérance totalement humaine. Elle redonne un souffle porteur à l'homme actuel qui se trouve prisonnier dans un ensemble de futilités technologiques. L « homo consommateur »qu' il est devenu avance dans un quotidien de « zapping »dont l'horizon n'a aucune signification. Sa vue, son écoute ,sa recherche sont coupées de l'essentiel et de sa spiritualité.
L’humanité traverse une crise de croissance trop rapide, la technologie, le matériel ont pris le pas sur le sens et l’éthique. Comment a t'on pu en arriver là alors que notre modernité vient en grande partie du siècle des Lumières ?

Il est vrai que le XXème siècle a été l'âge où la science ne s'occupait que du « comment « . La philosophie de l'ego de l'individu, la religion restait dans certains dogmes archaïques qui ont amené le doute, de faux espoirs, la peur de l'avenir
-Avec Auguste Comte et le scientisme qui se sont efforcés d'apporter des raisons à la non existence de Dieu.
-Avec Nietzsche proclamant la mort de Dieu.
-Avec Sartre indiquant que l'Homme n'était qu'un accident de la nature perdu dans un néant vide et affirmant que l'Autre c'était l'enfer.
-Avec Marx qui étendit sa dialectique seulement à l'histoire.
-Avec le communisme estropiant la personnalité de l'Homme en ne voyant que l'individu.
-Avec le Nihilisme certifiant que tout était permis.
-Avec le capitalisme sauvage qui nous entraîne dans une société du toujours plus au profit de l'argent
-Avec Camus nous emmenant dans l'impasse de l'absurde
-Avec une religion chrétienne tournée sur un passé où le péché originel a condamné l'homme .
Toutes ces conceptions, sans avenir, basées sur le principe d'un univers figé et statique ,nous ont entraînés dans un tunnel sans ouverture où l'Homme n'attend plus rien.

Malraux avait prédit « le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas » -Pour ce faire et dès l’instant où l'univers à travers l'Homme se pense, l’évolution ne pourra se poursuivre dans un sens de croissance convergente vers Oméga que dans la mesure où l'Hommese sentira immortel.
-Dans la mesure où l'homme aura prise sur son destin et sur celui de la terre, il deviendra coopérateur à l’œuvre de Dieu et accompagner l’évolution du cosmos à bon port. A cette fin, une pensée forte, comprise par tous les hommes ,doit émerger, être porteuse de confiance et d'espérance. Cette direction doit avoir un sens car l'Homme est fait pour chercher, créer, aimer, la curiosité étant se sel de l'Esprit. Cela crève les yeux .

-Teilhard de Chardin, en appui sur les connaissances actuelles, livre dans LE MILIEU DIVIN sa pensée ,son enthousiasme et son goût de vivre. Certains chrétiens, ou athées qui sont en recherche, le trouveront dans cette œuvre ... peut être, un peu trop mystique .Cependant ce Milieu Divin est déjà parmi nous.
Le Christ, Bouddha ont dit « cherchez et vous trouverez »
Si le Christ a dit b"[Je suis la Voie ,la Vérité, la Vie"]b et quand bien même certains ne veulent pas emprunter ce chemin là, alors qu'ils regardent ,qu'ils écoutent ce grand cadeau qu'est la Vie.
Écoutons le chant de l'oiseau, voyons la fleur sauvage, touchons la main tendue de l'ami et nous trouverons, comme Hubert Reeves le dit, « que ce monde est empli d'Intelligence et de beauté ». Devant cet émerveillement ,l'étonnement nous enveloppe d'émotion et d'admiration, nous sommes saisis et nos mains ne peuvent que se tendre vers la création

- Personnellement je dirais comme St Paul« Dieu a fait l'Homme pour que celui ci le trouve. » Dieu est aussi répandu que la Vie qui nous entoure. Par les Ecritures, par la raison, par l'émerveillement, cherchons et voyons.

-De la matière inerte ,la Vie en est sortie ; de la vie est sortie la conscience, la réflexion, la mémoire, l'Amour. Alors poursuivons cette ascension en essayant d’être « toujours plus ». Plus l'Homme sera grand ,plus l'Humanisation se fera. Formons ce grand corps que Teilhard nomme la Noosphère pour atteindre le point Oméga et, à ce moment sans doute, le Christ trouvera un Corps digne de résurrection pour nous attirer dans la parousie.

-C'est pourquoi nous attendons un christianisme réajusté et revivifié. l’Homme de Teilhard n'est pas celui qui se laisse porter, mais qui progresse, qui cherche à approfondir sa foi pour ce monde .Certainement que ses découvertes le rendront de plus en plus étranger à une foule de choses inutiles, de croyances futiles, de préoccupations stériles, …...Mais …

….Mais si cet Homme s'ouvre à l’émerveillement de la beauté et de l'intelligence du monde, l'émotion le prendra et il comprendra que tout est donné, que tout est immense. Son goût de vivre lui ouvrira les portes du Milieu Divin.

Dimanche 30 Novembre 2014 15:55