Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Galerie
Dans ce chapitre Teilhard de Chardin s’oppose à la conception classique de la scholastique pour qui l’acte créateur aurait eu lieu dans le passé , faisant naitre une fois pour toute ,l’Univers et la Vie de la Matière.
Cette hypothèse néglige la puissance spirituelle que T. de C perçoit au cœur de cette même Matière .Celle – ci serait en état permanent de TRANSFORMATION CREATRICE : ‘’Il faut , semble –t’ il être bien aveugle pour ne pas le voir….’’(page 31) ‘’.Dans la nature création et transformation apparaissent comme continuellement fondues et combinées entre elles’’ .La matière originelle est beaucoup plus qu’un bouillon de corpuscules microscopiques s’ agitant dans le désordre .Il y a à l’intérieur de la PREVIE .Les choses ensuite s’ordonnent et se compliquent pour aller du plus simple au plus complexe jusqu’à l’apparition du phylum humain et de la conscience .
Les nouvelles découvertes scientifiques ne font que conforter la pensée du Père :’’L’Univers se présente à la science comme un phénomène orienté depuis plusieurs milliards d’années dans un sens bien déterminé’’ …..mais pour qu’il continue sa marche normale , pour qu’il achève l’œuvre entreprise ……il faut qu’un avenir se découvre et qu’il soit désirable ‘’.Teilhard de Chardin souhaite que ce concept de TRANSFORMATION CREATRICE trouve enfin sa place dans la scolastique moderne .



Mercredi 17 Octobre 2012 11:55