Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Chapitre 3 : "Ecrits du temps de la guerre" (GRASSET)


Renée JOUBERT / COMMUNION  AVEC  DIEU
A : le monde des âmes
Question : qu’est-ce qu’être en communion ?
-être en communion avec quelqu’un c’est être uni, en communication avec lui.
-être en communion avec DIEU ajoute une dimension spirituelle au rapprochement.
‘’ Celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit ’’ (Paul, lettre aux corinthiens)

En s’unissant à Dieu les chrétiens offrent leur vie, leurs sentiments, leurs efforts. Ils pensent abriter une âme, principe spirituel, et tentent d’atteindre leur idéal et d’élever cette âme vers l’absolu. " Le cosmos n’est qu’une tige passagère et flétrissable. Tout ce qu’il peut véhiculer d’absolu ; ce sont les âmes qui le réveillent ’’ écrit Teilhard.(page 36)
Le croyant va donc vivre en s’efforçant de respecter les préceptes de sa religion en choisissant avec soin ses occupations, ses préoccupations, ses centres d’intérêt et ses prières. Mais en agissant ainsi, c’est son salut personnel qu’il recherche et à se rapprocher le plus possible de Dieu.
Teilhard a craint un moment que, pensant à son seul salut, il en oublie l’aventure de la Terre.
Mais ‘’ religion suprêmement individuelle, le chistianisme demeure essentiellement une religion cosmique.(page 37)..Alors Teilhard est vite rassuré ‘’Tout ce que le cœur abrite d’ambition, la révélation le respecte. ’’Il évoque la contagion de la Grâce .Une âme qui avance vers Dieu ,même la plus humble , diffuse sa grâce et influence ,contamine celles qui l’entourent et donc enrichit la conscience collective.

B : Le corps du CHRIST
Pour les croyants le corps du CHRIST est constitué par l’agrégation de toutes les cellules chrétiennes.
St Jean et St Paul vont bien au-delà : « Le corps du CHRIST forme un monde naturel et nouveau , un organisme animé et mouvant dans lequel nous sommes tous unis physiquement et biologiquement . »( page 39)
Jésus s’est incarné, est venu parmi nous : « Venu pour sauver ce qui était perdu. »(Matt.18.11)L’évolution aurait sans doute pu se poursuivre sans son intervention mais « il fallait une opération d’ordre transcendental qui grefferait la personne d’un Dieu dans le cosmos humain ; une vie nouvelle est née : la Grâce, nous nous identifions à une réalité supérieure qui est Jésus. »(page 40). L’intervention du Christ a accéléré l’évolution et l’ union des fidèles se poursuit dans l’Eucharistie.
Mais pour que l’évolution spirituelle de l humanité continue, elle requiert l’adhésion et la coopération de chacun. « Suivant que chacun de nous a reçu quelque don de Grâce, employez –le mais pour les autres comme bons dispensateurs de la grâce de Dieu. »(Pierre 4 10)

C : Le scandale du royaume de Dieu
Pour la réussite du projet divin, il faut que chacun prouve sa bonne volonté et sa foi en l’avenir de la Terre. Où les humains trouveraient - ils l’envie de poursuivre leurs efforts s’ils doutaient simplement de l’avenir du Monde ?
Ils doivent être emportés par un projet commun pour faire triompher un idéal de civilisation. Nous vivons encore dans une réalité imparfaite .Aux hommes de faire que le monde avance dans l’amour de l’autre .De cette communion des croyants naitra la communion avec Dieu.

Lundi 6 Avril 2015 16:29