Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






LE MILIEU DIVIN, Editions du Seuil


Renée   JOUBERT / la Parousie
Définitions de Parousie
-wikipédia : retour glorieux du CHRIST à la fin des temps dans le but d’établir définitivement le royaume de DIEU sur la terre.
- de Pierre Erny : ’’Entre mort et résurrection dans Mort et vie ‘’ hommage au professeur Dominique Zahan :’’La Parousie ….constituera un rétablissement de tous et de tout dans l’énergie divine.’’

Les deux mots rétablissement et définitivement me semblent les termes les plus importants de ces citations :
-Rétablissement rappelle que DIEU est déjà venu sur Terre en la personne du CHRIST mais celui-ci n’a fait qu’un court passage et les chrétiens attendent son retour.
-Définitivement : L’homme a grandi, réfléchi, mûri et peu à peu sous ses efforts il peut voir l’Univers se transformer .Il peut percevoir les mauvais éléments se séparer du Monde et au contraire s’agréger ce que chaque individu construit dans sa vie de bon, de positif par son travail, sa peine, sa propre évolution dans la conscience universelle.

Dans la vision de Teilhard de Chardin l’état final du Monde se constituera par l’agrégation progressive des efforts de chacun dans le point Oméga.
Le retour du CHRIST est donc conditionné par l’état de la noosphère .Il ne se fera que lorsque l’humanité aura atteint un point de conscience collective tel que ‘’Sous l’apparence banale des choses ,de tous ces efforts individuels surgira graduellement la Terre Nouvelle’’
Mais ce moment est encore lointain .D’ici-là le chrétien doit attendre. L’attente, fonction chrétienne par excellence, je dirais même par essence ; non pas une attente dans l’impatience et le désespérance mais au contraire une attente, puisant l’espoir dans les progrès de la Foi et la croyance dans le retour en gloire du CHRIST.
"Il ne viendra dit Père que si nous l’attendons beaucoup". C’est l’accumulation de désirs qui fera éclater la Parousie.
C’est donc emplis d’une aspiration toute tendue de volonté de la Parousie que les chrétiens pourront avancer dans le travail et les engagements de la Terre .Ils doivent progresser avec allégresse dans la vie et le travail quotidien ,dans l’amour des autres pour être prêts le moment venu .’’Par chacune de nos œuvres nous travaillons atomiquement mais réellement ,à construire le plérôme c’est-à-dire à apporter au CHRIST un peu d’achèvement’’.

Alors la Parousie réunira DIEU, Jésus et tous les chrétiens qui seront restés attachés à leur Foi ,leur espérance et l’amour.
La patience du chrétien est ouverte sur l’avenir. Elle n’est ni résignation ni renoncement mais attente d’un autre Monde Teilhard interpelle les chrétiens :‘’Pourquoi donc ,hommes de peu de foi craindre ou bouder les progrès du monde ? Pourquoi multiplier imprudemment les prophéties et les défenses : N’allez pas…n’essayez pas…tout est connu : la Terre est vide et vieille : il n’y a rien à trouver… ».(page 185).Il les encourage à oser encore et encore ,à avancer sans crainte.
Et alors, définitivement le royaume du CHRIST arrivera :’’L’astre que le Monde attend …c’est forcément le CHRIST.’’

Jeudi 11 Décembre 2014 13:55