Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin

Recherche






Imaginons un énième dialogue entre Candide et un érudit lambda.

CANDIDE
- Dieu existe-t-il ?
LAMBDA
- oui, bien sûr, il a même été représenté maintes fois, entre autres, sur le plafond de la Chapelle Sixtine, à Rome.
CANDIDE
- bon, je vais aller voir.

Retour de Rome :
CANDIDE
- c’est vrai, je l’ai vu ! et, là bas, on m’a dit que Dieu avait crée l’homme à son image,
LAMBDA
- oui, parfaitement, c’est dans la genèse chapitre 1, versets 26-27, pourquoi ?
CANDIDE
- parce que sur la voûte de la chapelle Sixtine, Dieu est blanc. Alors les noirs ce ne sont pas des hommes ?
LAMBDA
- si, bien sûr, ce sont des hommes, mais la chapelle Sixtine a été décorée par Michel Ange qui était blanc alors il a peint Dieu avec une peau blanche, mais, en fait, Dieu n’est sûrement ni blanc, ni noir, ni jaune, il doit être un peu des trois.
CANDIDE
- Un hybride quoi !
LAMBDA
- Bon, si tu veux, on peut dire comme ça.
CANDIDE
- Mais, Dieu, il a quel age ?
LAMBDA
- Il n’a pas d’age, il est intemporel.
CANDIDE
- Du temps de la préhistoire, il n’était pas encore né Dieu ?
LAMBDA
- Si, bien sûr, Dieu est à l’origine de tout.
CANDIDE
- mais, les hommes de cro-magnon ils ne ressemblaient pas au Dieu de Michel-Ange pourtant ?
LAMBDA
- non, bien sûr, chaque artiste représente Dieu selon ses propres critères, ils le font selon leur propre image, depuis l’époque de Cro-magnon, les hommes ont évolué intellectuellement et physiquement.
CANDIDE
- Donc il y a un Dieu par époque et un par couleur de peau ? ça en fait déjà pas mal de Dieux !
LAMBDA
- non, Candide, il n’y a qu’un seul Dieu pour tout le monde.

CANDIDE
- qui évolue en même temps que l’humanité ?
LAMBDA
- oui, si on veut.
CANDIDE
- mais pourquoi Dieu n’a-t-il pas créé tout de suite un homme évolué ?
LAMBDA
- parce que Dieu, en donnant à l’homme la capacité de se constituer lui a aussi donné une intelligence. Il ne l’a pas fait qu’avec l’homme, d’ailleurs. Certains animaux aussi ont une intelligence différente de celle de l’homme simplement. Et ces intelligences permettent d’acquérir des moyens de mieux vivre, de se nourrir par exemple, d’avoir moins froid. Teilhard de Chardin écrit page 165 du « phénomène humain », « tout au fond de lui même, le monde vivant est constitué par de la conscience revêtue de chair et d’os ». Dieu n’a pas crée de la masse humaine mais de la conscience à laquelle il a donné une enveloppe corporelle.
CANDIDE
- mais il y a encore des gens qui ont froid, pourquoi ? ils n’ont pas reçu d’intelligence eux, pas de conscience ?
LAMBDA
- Si, ils ont la même intelligence que les autres, ils ont moins de chance, c’est tout.
CANDIDE
- Dieu a crée la chance alors aussi ?
LAMBDA
- Non, pas vraiment, mais, on dit que, durant la construction de la tour de Babel, voulue par les hommes afin de se hisser jusqu’à Dieu, celui-ci multiplia les langues afin que les hommes ne se comprennent plus. Ne se comprenant plus, ils ont constitué des camps pour permettre à ceux qui avaient le même langage de rester entre eux. Les camps sont devenus des villages puis des nations et les peuples des différents pays ont commencé à se faire la guerre pour avoir plus que le pays d’à coté.
CANDIDE
- et Dieu, il n’a rien fait, il n’a rien dit ? il est devenu impuissant après la création du monde ?
LAMBDA
- Dieu laisse les hommes s’autogérer individuellement et collectivement. Il leur a donné l’autonomie et le libre arbitre. A eux de protéger le capital qu’il a mis à leur disposition sur la terre.
CANDIDE
- Ils y arrivent à gérer ce capital ?
LAMBDA
- Pas toujours, il y a des ratés, mais, progressivement ils reconstruisent la tour de Babel, la télévision leur montre ce qui ce passe tout autour du monde chaque jour, ils ne peuvent plus l’ignorer. Ils savent communiquer malgré la barrière du langage, l’humanité est comme un enfant, elle a du se brûler les ailes pour apprendre. Teilhard de Chardin écrivait page 284 du « phénomène humain » : « comme toute autre forme de Vie, l’Homme, pour devenir pleinement Homme, a dû se faire légion. Et, avant de s’organiser, une légion est forcément en prise au jeu, si dirigé soit-il, des hasards et de la probabilité ». Teilhard de Chardin dit aussi qu’il y aura du déchet dans l’humanité avant qu’elle ne devienne pleinement consciente. Les guerres, les injustices, ce sont les déchets.


CANDIDE
- et ton « Teilhard » il accuse Dieu de tout ce déchet ?
LAMBDA
- non Candide, mon « Teilhard » il n’accuse pas Dieu. Et, vois-tu, Candide, il va peut-être falloir changer ce mot « Dieu » pour lui donner un vocable moins galvaudé, moins « personnel », « Dieu », c’est toi, c’est moi, c’est Teilhard, c’est le clochard qui est en bas devant la porte, c’est tout le monde. Certaines religions interdisent la représentation picturale de leur Dieu, elles ont peut-être raison. C’est confortable d’accuser Dieu et de lui faire supporter nos bêtises, alors, revenons à ta question d’origine, Dieu existe-t-il ? oui, bien sûr Candide, Dieu existe puisque tu es là, puisque je suis là, puisque nous discutons ensemble, Dieu existe, il faut simplement que nous soyons conscients que nous sommes responsables de nos actes et que nous ne lui attribuions pas nos erreurs pour nous en dédouaner. Alors, Candide, tout à l’heure, en rentrant chez toi, ferme la porte derrière toi pour ne pas laisse échapper la chaleur du poêle, le pétrole est précieux, il est concentré dans quelques zones du globe et les guerres ne sont pas le fait de Dieu mais la conséquence de notre habitude de gaspiller, hélas ce n’est pas notre seul défaut et je trouve, si nous voulons rester dans cette croyance en un Dieu patriarche qu’il bien de la patience avec ses enfants. Il y a plus d’un père géniteur et non spirituel qui en aurait dix fois moins avec sa progéniture.





Vendredi 21 Décembre 2007 11:55