Association lyonnaise Pierre Teilhard de Chardin


Recherche






Galerie

« le phénomène humain », collection sagesses, p. 65-94 /Teilhard de Chardin


Catherine GODINOT / Apparition de la Vie
La réponse à la question de savoir quand, où et comment la vie est apparue sur terre reste encore incertaine malgré les efforts de chercheurs dans plusieurs disciplines. Dans le précédent chapitre du phénomène humain, TDC décrit « la terre juvénile » apparue il y a au moins 4,56 milliards d'années, TDC s'est donc d'abord intéressé à la naissance de la terre. Il fallait bien sûr que la planète terre soit vivable pour permettre la vie de l'homme mais aussi celle de toutes les créatures existant dans le monde. Il pense que la terre probablement entourée d'une nappe aqueuse ne contenait que des agrégats inertes. A un moment donné, inconnu pour lui, ces eaux « ont commencé à grouiller d'êtres minuscules ». C'était « le commencement d'un ordre nouveau ».
Vendredi 20 Octobre 2017 14:07

Marcel Comby /  La notion d’évolution selon la vision de Teilhard de Chardin
Teilhard fut un précurseur dans l’étude des systèmes complexes qui traitent des relations entre leurs composants et de l’architecture de ces relations. Il pensait comme Aristote que « Le tout est plus que la somme des parties ».Les concepts nouveaux qu’il forgeât en son temps ne furent vraiment compris que bien plus tard. Le modèle qu’il propose se vérifie, en fait, en amont avec la notion de Cosmo genèse et en aval avec celle de Noogénèse. Le fait de l’évolution fait apparaître une généalogie des êtres vivants mis en relation de manière logique et organisée.
Le processus de l’évolution suppose l’existence de principes et de lois spécifiques. Ainsi, avec Darwin, apparait le principe de « sélection des plus aptes ». Mais il faudra attendre les découvertes de la génétique pour croire pouvoir expliquer par le hasard des mutations génétiques l’origine de ces dits : « plus aptes » qui seront ensuite triés par le filtre de la sélection naturelle. Il s’agit d’une théorie néo-darwinienne de l’évolution sacralisée par Jacques Monod dans son célèbre ouvrage : « Le hasard et la nécessité ».
Dimanche 1 Octobre 2017 20:02